La grossesse et vos cheveux

La grossesse et vos cheveux

Grossesse et coloration végétale

1/Coloration des cheveux pendant la grossesse, y a-t-il un danger ?

Beaucoup de femmes colorent leurs cheveux régulièrement et fautes d’avoir eu l’information en amont, elles se demandent si elles peuvent continuer au cours de leur grossesse.

Alors interdit ou pas ?

Il n’existe pas de contre-indication radicale pour se colorer les cheveux lorsqu’on est enceinte. Seulement il est tout de même fortement déconseillé de mettre en contact avec son corps des molécules chimiques lors du premier semestre de la grossesse.

Étant donné que la coloration classique contient une forte concentration en substances chimiques il est préférable de ne pas en utiliser lors de la grossesse.

De plus la peau du cuir chevelu étant très vascularisé, le passage transcutané (vers le sang) est possible. Ce passage est sans doute très faible mais il s’agit d’un principe de précaution visant à réduire au maximum les risques. Il vaut mieux privilégier les colorations végétales 100% pour avoir zéro risque.

En plus de garantir un rapport à la santé idéal, elle permet de soigner le cheveu ainsi que le cuir chevelu.

2/Chute des cheveux après l’accouchement est-ce normal ?

Étant donné que les hormones qui vous ont permis d’avoir une ravissante chevelure durant la grossesse ne font plus effet, vous perdrez plus de cheveux.

Ne vous inquiétez pas, c’est normal en effet une chute des cheveux après l’accouchement est classique et concerne plus de la moitié des femmes.

Cependant pour éviter une chute de cheveux trop importante et une repousse difficile, il est vivement conseillé d’agir dès le début de la grossesse par le biais de traitements locaux, compléments alimentaires ainsi que de se masser le cuir chevelu régulièrement, l’action du massage permet d’activer la micro-circulation sanguine et donc d’oxygéner le cuir chevelu.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *